Les pharmacies peuvent commercialiser des masques non sanitaires fabriqués industriellement


Est paru au Journal Officiel du 26 avril 2020 un arrêté du Ministère de la Santé, daté du 25 avril 2020, modifiant l’arrêté du 15 février 2002 et ajoutant une nouvelle rubrique à la liste des marchandises dont les pharmaciens peuvent faire le commerce dans leur officine :

«25° Les masques non sanitaires fabriqués selon un processus industriel et répondant aux spécifications techniques applicables

De plus, est paru au même JO du 26 avril 2020 le Décret n° 2020-474 du 25 avril 2020 faisant entrer en vigueur immédiatement l’arrêté du 25 avril 2020, cité ci-dessus, à compter de sa publication au Journal Officiel, donc dès le 26 avril 2020.

La note d’information gouvernementale du 29 mars 2020 a défini deux nouvelles catégories de masques destinés à des usages non-sanitaires pour des professions en contact avec le public : commerces, police et gendarmerie, entreprises…

Signalons enfin que l’AFNOR a publié le 27 mars 2020 un guide d’exigence minimales pour les masques barrières.

Les Pharmacies peuvent commercialiser des masques non-sanitaires à compter du 26 avril 2020