EPP-Iatrogénie et interactions médicamenteuses


Cette action de DPC d’Évaluation des Pratiques Professionnelles est constituée de 30 cas pratiques. Elle vise à évaluer et renforcer votre processus de réflexion et de prise de décision, dans le domaine de l’iatrogénie et des interactions médicamenteuses quand vous êtes mis dans une situation « d’incertitude ». De telles situations sont proches de celles rencontrées dans votre exercice professionnel.

Après une première série de 15 cas pratiques, vous ferez la synthèse des difficultés que vous avez rencontrées et des améliorations de votre méthode de réflexion et de prise de décision qui en ont découlé. Vous mettrez en place, en relation avec le concepteur et intervenant, une nouvelle procédure de prise en charge de vos patients.

Enfin, après un délai d’au moins 15 jours suivant la mise en place de votre nouvelle procédure, vous ferez une nouvelle série de 15 cas pratiques, selon les mêmes modalités. Vous devrez obtenir un total des scores supérieur à celui obtenu lors de la première série de cas pratiques.

Vous n’avez pas encore fait d’EPP pour valider votre parcours de DPC triennal ? Cette action de DPC est faite pour vous.

En effet le Code de la Santé Publique précise que dans votre parcours de DPC triennal, vous devez effectuer au moins deux des trois types d’actions de DPC : formation continue, évaluation et amélioration des pratiques professionnelles, gestion des risques.

Nouvelle pour les pharmaciens, la méthode utilisée est celle du test de concordance de script.


Informations pratiquesProgrammeFinancementS'INSCRIRESommaire

ÉVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES n°18902000001

Public concerné :

Pharmaciens : titulaires d’officine, adjoints d’officine

Préparateurs en pharmacie

Pré-requis : aucun, si ce n’est de faire partie du public concerné.

Mode(s) d’exercice des participants :
  • Libéraux
  • Salariés

Formateur : concepteur et intervenant

Jean Michel REFALO

Jean-Michel REFALO, Docteur en pharmacie
• Expert près la Cour d’appel d’Aix-en-Provence en sciences du médicament

• Master en Management Kedge Business School
• Consultant – diplômé IDCE
• Pharmacien titulaire d’officine (10 ans)
• Pharmacien gérant PUI de cliniques (2 ans)
• Directeur école de préparateurs (4 ans)
• Chargé d’enseignements à la Faculté de Pharmacie de Marseille (2009 – 2016)
• Créateur et dirigeant de Pharmaguideur

Modalités pratiques

Action de DPC accessible sur notre plateforme Internet (ordinateurs Windows ou Mac), ou sur tablettes (IPad ou Android), ou sur smartphones (IPhone ou Android)

Les apprenants disposent de 45 jours pour effectuer, à leur rythme, les 5 heures de cette action de DPC. Pharmaguideur suit la progression des apprenants et leurs temps de connexion.

Hot-line téléphonique aux heures de bureau. Contact par mail ou forum en dehors de ces heures.

Cette formation est accessible aux personnes en situation de handicap (sauf handicap visuel important).
Vous pouvez nous faire part de demandes particulières lors de votre inscription, notamment en renseignant la rubrique correspondante du formulaire d’inscription.
A la fin de cette action de DPC : remise d’une attestation de DPC conforme au Code de la Santé Publique.

ÉVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES, n°18902000001 publiée par l’Agence Nationale du DPC

Contenu de la formation

1 – Médicaments de cardiologie et de pneumologie Anticoagulants, antihypertenseurs, diurétiques, bétabloquants, bronchodilatateurs… étude de différentes situations d’iatrogénie ou d’interactions médicamenteuses 3 cas contenant chacun plusieurs questions (cf. descriptif de la méthode)
1 – Médicaments du diabète ou de l’hyperlipémie Insuline, antidiabétiques, hypolipidémiants, statines… étude de différentes situations d’iatrogénie ou d’interactions médicamenteuses 3 cas contenant chacun plusieurs questions (cf. descriptif de la méthode)
1 – Médicaments psychotropes Neuroleptiques, anxiolytiques, hypnotiques, antidépresseurs… étude de différentes situations d’iatrogénie ou d’interactions médicamenteuses 3 cas contenant chacun plusieurs questions (cf. descriptif de la méthode)
1 – Médicaments antalgiques Opiacés, paracétamol, salicylés et autres AINS…  étude de différentes situations d’iatrogénie ou d’interactions médicamenteuses 3 cas contenant chacun plusieurs questions (cf. descriptif de la méthode)
1 – Antibiotiques et antifongiques Bêtalactamines, cyclines, macrolides, quinolones, azolés… étude de différentes situations d’iatrogénie ou d’interactions médicamenteuses. 3 cas contenant chacun plusieurs questions (cf. descriptif de la méthode)
2 – Mise en place d’une nouvelle procédure de prise en charge Le professionnel de santé fait la synthèse des difficultés rencontrées et des améliorations qui en ont découlé. Puis il met en place une nouvelle procédure de prise de charge de ses patients. Travail personnel d’analyse et d’élaboration de sa nouvelle procédure.

Echanges avec l’intervenant, évaluation par l’intervenant

3 – Médicaments de cardiologie et de pneumologie Anticoagulants, antihypertenseurs, diurétiques, bétabloquants, bronchodilatateurs… étude de différentes situations d’iatrogénie ou d’interactions médicamenteuses 3 cas contenant chacun plusieurs questions (cf. descriptif de la méthode)
3 – Médicaments du diabète ou de l’hyperlipémie Insuline, antidiabétiques, hypolipidémiants, statines… étude de différentes situations d’iatrogénie ou d’interactions médicamenteuses 3 cas contenant chacun plusieurs questions (cf. descriptif de la méthode)
3 – Médicaments psychotropes Neuroleptiques, anxiolytiques, hypnotiques, antidépresseurs… étude de différentes situations d’iatrogénie ou d’interactions médicamenteuses 3 cas contenant chacun plusieurs questions (cf. descriptif de la méthode)
3 – Médicaments antalgiques Opiacés, paracétamol, salicylés et autres AINS…  étude de différentes situations d’iatrogénie ou d’interactions médicamenteuses 3 cas contenant chacun plusieurs questions (cf. descriptif de la méthode)
3 – Antibiotiques et antifongiques Bêtalactamines, cyclines, macrolides, quinolones, azolés… étude de différentes situations d’iatrogénie ou d’interactions médicamenteuses. 3 cas contenant chacun plusieurs questions (cf. descriptif de la méthode)
Epilogue Télécharger les référentiels
Questionnaire de satisfaction
Documents mis à disposition en téléchargement.

Formulaire d’enquête de satisfaction

ÉVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES n°18902000001

Professionnels de santé pris en charge par l’Agence Nationale du DPC, et ayant un compte mondpc.fr actif

Vous bénéficiez d’une prise en charge complète* par l’ANDPC – Agence Nationale du DPC, dans la limite de votre budget annuel et de l’enveloppe de votre profession.

Vous n’aurez aucune participation à nous régler* à condition :

  1. d’avoir validé votre inscription à cette formation DPC en ligne sur www.mondpc.fr
  2. et cette validation vous permet d’obtenir la prise en charge ANDPC : c’est à dire que le solde de votre enveloppe ANDPC permet cette prise en charge.

Puis, après avoir achevé votre formation en ligne, vous percevrez votre indemnisation selon les barèmes de votre profession.

En cas d’épuisement de votre enveloppe annuelle de financement DPC, vous retomberez dans le même cas que les autres professionnels de santé  (lire ci-dessous).

*Sauf en ce qui concerne les Sages-femmes : participation de 50€

Désormais, si vous êtes éligible à la prise en charge par l’Agence DPC, les organismes de DPC ne peuvent plus vous pré-inscrire sur mondpc.fr.

Vous trouverez le numéro de votre formation en haut de cet onglet.

Cette vidéo est destinée à vous assister dans la procédure d’inscription.

Autres professionnels de santé exerçant en France (en pharmacie, établissement de santé…)

Le coût d’une formation DPC en ligne de 5 heures est de 207,10 € HT (248,52 € TTC), que vous devrez nous régler au plus tard le premier jour de la formation.

Lors de l’inscription d’un salarié, nous vous fournirons le dossier permettant à l’employeur de déposer, avant le début de la formation, une demande de prise en charge auprès de son organisme de financement de la formation professionnelle.

Où trouver mon OPCO?

Lors de l’inscription d’un professionnel de santé libéral non-salarié, nous vous fournirons le dossier vous permettant de déposer, avant le début de la formation, une demande de prise en charge auprès du FIF-PL, si cette formation peut bénéficier d’une prise en charge par le FIF-PL au titre de l’année concernée.

Autres cas (dont tous les professionnels de santé exerçant hors de France)

Le coût d’une formation DPC en ligne de 5 heures est de 207,10 € HT (248,52 € TTC), que vous devrez nous régler au plus tard le premier jour de la formation (si vous exercez hors de France la TVA ne vous sera pas applicable).

Si demandeur d’emploi : nous contacter en cas de demande de financement (partiel…) par Pôle-emploi, en nous transmettant toutes les informations en votre possession, afin que nous puissions établir votre dossier.

Sommaire de la formation